chateau de la Guerche touraine architecture nocturne Châteaux de la loire Val de loire chenonceau anjou châteaux Travel in France French castles Chateaux de la Loire Tourisme blois reconstitution historique loire chateau patrimoine guerche historique unesco french castles Loire Valley Chenonceaux chambord Schlösser Frankreich hotels hotel chambre d'hotes guide visite spectable parc du chateau tarifs expo visite virtuelle Angers azay-le-rideau cheverny chinon langeais saumur villandry week end charme amoureux culture

chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche vue aerienne chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche parc jardin et fontaine chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche architecture cave patrimoine chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche vue du pont chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche jardin remarquable automne chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche spectacle culture nocturne chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche vue panoramique chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche parc jardin et rosier chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche gravure prison graffiti chateau de la loire - touraine - chateau de la guerche unesco tour pont levis

chateau-guerche-argenson-rene-pierre-revolution-indre-loire-touraine-sud-visite-architecture-balade-histoireCésar d'Aumont laisse à sa mort une situation de fortune très altérée. Ses descendants décident de vendre la terre familiale en 1709. Après être passée entre plusieurs mains, la Guerche est achetée aux enchères en 1735 par Pierre Marc de Voyer de Paulmy, comte d'Argenson, ministre de 1742 à 1757 (Louis XV).

La famille d'Argenson, qui possède des propriétés considérables dans le sud de la Touraine et le nord du Poitou, n'utilise le château que pour leurs chasses. Ils étendent les forêts qui entourent le château et y tracent des allées cavalières. Le château semble avoir été régulièrement entretenu durant cette période.

Sous la Révolution débute une phase de destruction massive. Une série de documents permet de suivre le démontage en 1794 des toitures et du chemin de ronde des différentes tours et du corps de logis. L'opération semble n'avoir dégagé aucun bénéfice. On peut donc se demander si elle n'a pas été initiée par un décret de la Convention.

chateau-guerche-argenson-revolution-indre-loire-touraine-sud-visite-architecture-balade-histoireMarc-René d'Argenson, le fils de Pierre-Marc, entreprend quelques travaux de sauvetage (rétablissement d'une toiture sur le corps de logis et le châtelet d'entrée), mais semble désintéressé du château. L'aile des jardins, ruinée, est alors utilisée comme carrière pour les réparations des dépendances du domaine et la construction d'un moulin sur la Creuse. Les douves sont comblées de gravats des démolitions de la partie nord du corps de logis. Les tours du Nord et du Pont restent sans couverture, tandis que la tour de l'escalier d'honneur et la tour plate sont taillées en biseau.

Dufour témoigne en 1812 de ces mutilations : " ce bâtiment digne, à l'époque de sa construction, de la magnificence royale, est bien déchu de son ancienne splendeur. L'aile droite et les communs sont entièrement abattus ; le corps de logis a été baissé d'un étage, et la hauteur des tours réduite à une élévation parallèle au bâtiment actuel. Le jardin est plus que mesquin ; les douves ont été comblées depuis longtemps. ".

 

chateau de la guerche touraine du sud loire creuse chateaux de la loire tourisme balades visite monument historique combles argenson revolution francaise patrimoinechateau de la guerche touraine du sud loire creuse chateaux de la loire tourisme balades visite monument historique combles revolution francaise d argenson patrimoineOn voit nettement dans les combles du château la destruction de l'étage. Les voûtes et les murs sont "déconstruits" de manière à épouser la forme de la nouvelle charpente.

Plusieurs fois mis en vente par Marc-René d'Argenson, la terre et le château de la Guerche ne trouvèrent pas d'acquéreur.

Le château fait alors parti de la dot de Victorine d'Argenson, qui épouse en 1825 Raoul de Crouy. Après cette sombre période pour le château, le XIXè siècle annonce la véritable renaissance du château de la Guerche.

 

frise chonologique XVIIIeme (18) siecle en France et au chateau de la guerche - chateau de la Loire

Château de la Guerche - 4, place de la Mairie - 37 350 La Guerche - 02 47 91 02 39